La Sophrologie à l’école?

Les enfants et adolescents sont, eux aussi, sujets au stress et au surmenage. Cela peut découler d’un contexte extérieur (à l’école, ou activités extra-scolaires) mais aussi venir de la bulle familiale (divorce, famille recomposée, éloignement géographique, internat…).

En général, cette anxiété se traduit par des troubles de l’attention, une hyperactivité ou au contraire une grande timidité. Des terreurs nocturnes et problèmes de sommeil, ou encore des addictions aux jeux vidéo et écrans peuvent également être un frein au développement de votre enfant sur le long terme et doivent être pris en considération.

Maîtriser la respiration, connaître la relation qui existe entre le corps et l’esprit, identifier les émotions… en cela la Sophrologie peut vous aider à apprendre à gérer les situations difficile.

A l’aide de la sophrologie pour enfants /adolescents  certains réflexes peuvent facilement s’acquérir et seront bénéfiques tout au long de la vie de votre enfant. Il peut s’agir d’apprendre à se lever tôt, à définir ses objectifs, mieux organiser sa journée afin de structurer ses tâches et ne plus être esclave du temps qui passe.

J’enseigne aux enfants et adolescents des exercices de sophrologie (training autogène) et de relaxation spécifique en séances individuelles ou collectives et j’utilise l’Art Thérapie, une méthode ludique et bien apprécier par les jeunes.

Cette pratique leur permet très vite de commencer à « se prendre en main » tout en les responsabilisant sur leur individualité. C’est un pré requis indispensable à l’établissement de la confiance en soi.

Ces connaissances, surtout si elles sont acquises jeunes, leurs perrmettent notamment :

  • de se sentir plus à l’aise
  • d’enrayer l’échec scolaire
  • de préparer un projet d’orientation professionnelle
  • d’optimiser les chances de réussir un concours ou un examen
  • de ne plus se réfugier dans des réalités virtuelles et parallèles
  • de mieux vivre la puberté accueillant les changements de leur corps tout au long de l’adolescence.

L’enjeu principal est de constituer ou de reconstituer la confiance en soi.
Il s’agit de développer la concentration de l’enfant à travers des activités ludiques et récréatives, à l’aide de l’art thérapie puis des exercices de respiration et détente pour équilibrer son énergie tant physique que mentale et de leurs transmettre des nouvelles techniques d’apprentissage de la Neuroscéance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *